intelligence logique mathématique

intelligence logique mathematiqueUn enfant qui possède un bon niveau d’intelligence logique mathématique a une bonne capacité de déduction, il aime résoudre des problèmes, compter, calculer, tenir un raisonnement logique et comprendre comment fonctionnent les choses.

Il aime classer, faire des expériences, travailler avec les chiffres et poser des questions.
Généralement il apprécie les cours de mathématiques, d’informatique et de sciences. Pour lui, tout doit avoir une explication logique car il n’accepte que difficilement l’idée de hasard.

Dans le système scolaire traditionnel l’intelligence mathématique joue un rôle essentiel avec l’intelligence verbale linguistique. Pourtant l’école enseigne les mathématiques d’une manière totalement abstraite et, pour tous ceux qui ne possèdent pas un bon niveau de cette intelligence logique mathématique, ils n’ont pas d’autre choix que de décrocher de bonne heure car ce qu’on leur enseigne ne correspond pas à ce qu’ils peuvent en faire en dehors des cours.

Il faut reconnaître que si pour beaucoup d’adultes, savoir calculer la racine carrée d’un nombre a peu d’intérêt dans la vie pratique, il en est de même pour les enfants….

Le moyen d’amener un enfant aux mathématiques devrait se faire par la manipulation d’objets qu’il peut voir et toucher et non pas par des signes ésotériques inscrits sur un tableau ou dans un cahier.

L’enseignement des mathématiques par l’usage du boulier est un exemple bénéfique, à son usage l’élève apprend à écrire et à décomposer les nombres et les chiffres. Plus il manipule le boulier, plus il comprend le principe des nombres et plus il calcule vite car le maniement des boules lui permet de faire usage de ses mains rendant ainsi concret ce qui ne l’est pas.

L’école Montessori à mis au point un système concret de développement de l’intelligence mathématique faisant usage de matériel appelé “Perles dorées” avec lequel les enfants font des additions, des soustractions, des multiplications, des divisions et commencent ainsi à mémoriser les éléments de base de ces opérations.
Grâce à cette méthode un enfant de six ans sait compter jusqu’à 9999.

Il faudrait donc commencer à apprendre les mathématiques dès l’enfance en même temps que la lecture et l’écriture mais d’une façon diamétralement opposée à celle qui s’emploie aujourd’hui dans l’école traditionnelle…

Métiers pour lesquels il est indispensable d’avoir un bon niveau d’intelligence mathématique :
Scientifique, comptable, économiste, médecin, mathématicien, programmeur, analyste, informaticien, ingénieur, etc.

voir aussi

voir aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *