1er chakra – Le chakra racine, base de la construction

chakra racine des enfantsLe chakra racine est la première roue qui se met en mouvement à la naissance, elle doit effectuer un tour complet de sept ans avant d’activer la mise en route du chakra suivant.
Ce chakra, situé à la base de la colonne vertébrale, influence le sentiment de peur et tout ce qui en découle : sécurité, confiance, équilibre physique et mental etc. Il correspond à l’énergie vitale, à la confiance, à la relation avec la terre et le monde matériel, à la stabilité et à la persévérance.
Le chakra racine joue un rôle primordial chez l’enfant de la naissance à 7 ans et le rôle des parents et de la famille est de bien préparer l’enfant à affronter, dominer et faire face à la peur.
Un bébé a besoin de savoir s’il peut faire confiance ou pas au monde dans lequel il doit vivre. S’il se sent abandonné ou en danger il va grandir désespéré, persuadé que le monde est un endroit dangereux.

Les premières années de la vie doivent permettre à l’enfant de développer la confiance de base.
Dans la mesure où il recoit la satisfaction de ses besoins, l’enfant sentira que son environnement lui fournit l’aide, l’assistance et le support, l’amour et la bienveillance qui lui sont nécessaires.
Dans le cas contraire, il percevra son monde comme inconsistant et hostile.

Les parents, la famille, les proches, sont là pour l’aimer, l’encourager et le guider sur le chemin qu’il doit parcourir, lui tenir la main quand il a peur et savoir la lâcher quand c’est nécessaire.

Le chakra racine est associé à l’élément Terre, il gère les peurs afin que les racines puissent s’ancrer profondément et solidement au sol pour y bâtir un socle solide. Il est le chakra de la fondation, la stabilité future de l’enfant repose sur lui.

L’état de ce chakra dépend en grande partie du comportement des parents, s’ils ne créent pas un climat de confiance, d’amour, de respect et de sécurité autour de leur enfant, le chakra racine ne peut pas fonctionner correctement et quand un chakra est perturbé il dispense de l’énergie et des informations en excès ou en déficit.

Lorsque le chakra racine est suractif il provoque une notion excessive du danger, l’enfant vit dans l’insécurité et se réfugie dans ses rêves pour fuir une réalité qui l’effraie. Ses peurs génèrent du stress, de l’angoisse, des cauchemars ou des frayeurs nocturnes dans lesquels apparaîssent souvent tout ce qu’il essaye de fuir quand il est éveillé.

Lorsque ce chakra fonctionne en déficit, il produit des réactions contraires et l’enfant se met en constant danger car il sous-estime complètement le risque, ressent une trop grande confiance en lui ainsi que de brusques changements d’humeur qui se transforment facilement en colère et rancœur.

Les parents doivent donc veiller à ce que leur comportement ne bloque pas le fonctionnement de ce 1er chakra c’est-à-dire en évitant de provoquer la peur mais aussi en prenant garde de ne pas étouffer l’enfant par un surplus d’amour qui peut vite se révéler étouffant et développer chez lui des sentiments de culpabilité et de dépendance.

Lorsque la peur est développée dans l’enfance, elle poursuit l’adulte tout au long de sa vie.

Développer l’intelligence naturaliste de votre enfant est particulièrement utile pour le 1er chakra car ils ont en commun l’importance du contact avec la nature dont le chakra racine a un besoin primordial.

voir aussi

voir aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *